Patrimoine

Grande collecte d’archives de la Seconde Guerre mondiale (1939-1945)

Propagande anti-nazi avec les portraits de De Gaulle, Churchill, Roosevelt et Staline, "vendue au profit du Mouvement de Libération nationale ex M.U.R",1945, 1Fi1670 © AD11

Aidez-nous à conserver et préserver la mémoire audoise de la Seconde Guerre mondiale ! Les Archives départementales de l'Aude Marcel-Rainaud vous accueillent sur deux sites le jeudi 24 novembre 2022 de 9h à 17h pour une grande collecte de documents sur la Seconde Guerre mondiale.

Publié le

Deux lieux de collecte : Archives départementales de l'Aude Marcel Rainaud , 41 avenue Claude Bernard 11 000 Carcassonne et  Antenne départementale de Narbonne, 13 rue Gambetta , 11 100 Narbonne 

Entre 2013 et 2018, les Archives départementales de l’Aude-Marcel Rainaud ont collecté et numérisé des milliers de documents d’archives relatifs à la Grande Guerre de 1914-1918 et à ses répercussions multiples sur la vie des Audoises et des Audois. Conservés dans nos fonds d’archives privées, ces documents collectés permettent désormais de mieux appréhender cette période de notre histoire, à hauteur d’hommes et de femmes et non plus seulement à travers le prisme de dossiers militaires ou administratifs. Ont ainsi été récupérés ou numérisés de précieux carnets ou journaux de guerre, tout aussi riches mais moins connus que ceux du célèbre caporal Barthas, des correspondances pleines d’émotion entre le front et l’arrière, des papiers personnels de soldats, des albums et autres collections photographiques aux images toujours riches d’enseignement, des périodiques, des cahiers d’instituteurs, des affiches et même des objets divers, fabriqués durant les périodes de repos ou revenus de l’enfer des tranchées. Grâce à ces précieux témoins, les historiens n’écrivent plus aujourd’hui de la même façon l’histoire de ce terrible conflit.

En revanche, dans ce domaine des archives du for-privé, la Seconde Guerre mondiale, le régime de Vichy, l’Occupation et la Libération sont moins bien représentées. Alors que les derniers témoins de ces tragiques évènements disparaissent inexorablement, les sources existantes sur ces périodes demeurent avant tout administratives et se rattachent le plus souvent aux grandes figures audoises de la Résistance (Jean Bringer, Aimé Ramond…) ou de la Déportation (Henri Goût, Pierre-Charles Lespinasse…). On ne note donc par exemple aucune publication de récits de soldats, comme ceux du gardois Gustave Folcher, et on conserve peu de correspondances de militaires, de prisonniers ou de membres des maquis. En outre, en dehors des célèbres cahiers des écoliers de Tournissan, on possède assez peu de photographies, personnelles ou familiales, et de témoignages écrits sur la vie quotidienne et les évènements survenus dans les villes et les villages de l’Aude entre 1939 et 1945.

Afin de pallier cette lacune, autant que possible, les Archives départementales de l’Aude Marcel-Rainaud organisent une grande collecte de documents sur cette période douloureuse et tourmentée de notre histoire collective. Pour ce faire, elles vous accueillent le jeudi 24 novembre 2022, de 9 h à 17 h, et vous proposent de nous donner ou de nous prêter des documents d’archives, sortis de vos armoires, placards, caves et greniers, qui vous semblent avoir un réel intérêt historique.

Les documents donnés seront inventoriés. Quant aux documents simplement prêtés, ils seront inventoriés et numérisés, avant d’être restitués à leurs propriétaires. Dans tous les cas, une copie des fichiers numériques réalisés sera fournie gracieusement aux personnes concernées.